Comment fonctionner avec mon nouveau iMac Thunderbolt pour les prochain 5 ans sans changer tous mes périphériques?

Photo Apple.com

Suite à mon article sur mon système de montage, j’ai reçu une question concernant les nouveaux iMac et les anciens formats de disques : « comment pouvoir fonctionner avec mon nouveau iMac pour les prochain 5 ans sans changer tous mes périphériques? »

Il est clair que le port Thunderbolt n’ait pas encore la cote, je dirais même qu’il se fait supplanter par le port USB3 au niveau du coût, de la disponibilité des périphériques et de l’aspect pratique pour le moment.

Prenons l’exemple d’un iMac avec un Thunderbolt, un Firewire 800 et 3 USB2.  pour faire du montage, il vaut mieux avoir deux écrans : celui du iMac et celui branché sur le Thunderbolt.  Jusqu’ici, ça va.  Il existe même un adapteur Thunderbolt à minidisplay port.

Photo Apple.com

C’est là que ça se complique : si vous n’avez pas le iMac 27po avec 2 ports Thunderbolt, vous ne pouvez pas brancher de convertisseurs thunderbolt à UB3 ou Thunderbolt à Firewire 800 pour brancher plus de disques en plus de votre moniteur.  Vous ne pourrez pas non plus brancher une carte graphique comme la Blackmagic Intensity Extreme et les disques dont vous auriez besoin en même temps !

Apple semble avoir entendu les doléances des utilisateurs et corrigé le tir avec les MacBookr Pro 15 po Retina Display qui ont du Thunderbolt, des ports USB3 et un port HDMI pour brancher un moniteur externe.  C’est déjà plus convivial et nettement plus simple.

Pour ceux qui ont un iMac, il existe quelques astuces mais elles ne sont pas toujours économiques.  En voici quelques unes :

  • Travailler avec un seul moniteur (celui du iMac) et mettre un adapteur Thunderbolt-USB3 ou FireWire 800 additionnel (n’oubliez pas qu’il existe aussi des câbles Firewire 800 à Firewire 400 pour contiinuer d’utiliser les disques Firewire 400 dont vous disposez encore. MISE À JOUR : Un avis de http://finalcutmtl.org nous parle des limitations de l’adapteur Thunderbolt à Firewire qui ne fournit pas assez de voltage aux disques auto alimentés.  Vous devrez donc brancher l’adapteur secteur au disque pour vous en servir sur votre nouveau Mac.  Voici le lien pour l’article.
  • Utiliser un écran externe compatible Thunderbolt OU mini Display port et se contenter d’une seule connection Firewire 800.  Il est possible de brancher plusieurs disques en chaîne sur un même port.  Attention au nombres de vidéos que vous pourrez jouer en même temps, ce sera forcément réduit.
  • Utiliser des périphériques ayant 2 ports Thunderbolt, ainsi, vous règlerez votre problème de manque de port car un adapteur USB3 par exemple, termine le chaînage possible de plusieurs autres appareils Thunderboldt.  Voici quelques exemple d’expansions possible mais ils ne sont pas encore tous sur le marché et je ne les ai pas encore testés puisque je n’ai pas encore de Mac équipé de Thunderbolt :
  1. LaCie eSATA hub Thunderbolt Serie qui permet d’avoir 2 ports Thunderbolt et brancher deux disques eSATA sur un iMac ou autre mac avec Thunderbolt.  Ça règle une partie du problème et permet d’atteindre 3GB/S de transfère, ce qui est normalement seulement 2.5GB/5 sur des ports eSATA conventionnels.
  2. LaCie Little Big Disc Thunderbolt serie qui a deux ports Thunderbolt et une capacité de 1 à 2 TB ou 240GB en SSD.

    Photo LaCie.com
  3. Utiliser des cartes vidéos comme les Blackmagic Intensity Extreme, Ultra Studio 3D ou ultrastudio express avec Thunderbolt.  Elles ne procurent pas plus de ports Thunderbolt mais offrent des sorties vidéo ou de monitoring externe avec leurs connectiques HDMI et/ou SDI.  En revanche, le Aja Io Xt fait la même chose mais donne accès à un deuxième port Thunderbolt.
  4. Utiliser des convertisseurs vidéos comme le Aja T-Tap qui offre la connectique HDMI et SDI jusqu’à 2K via Thunderbolt.  C’est bon pour le monitoring mais pas tellement pour les options de stockage.  Dans les 250$, c’est tout de même prometteur.

    Photo Aja.com
  5. Le Matrox DS1 Docking Station s’annonce également prometteur mais n’est pas encore sur le marché : il permet d’obtenir, via une seule connection Thunderbolt des ports USB2 (pas très utiles dans le cas qui nous concerne), un port USB3 (c’est déjà plus intéressant), un port Ethernet ET un port DVI ! À voir…

    Photo matrox.com/docking_station
  6. Dans la même lignée, le Belkin Thunderbolt Express Dock est peut être le plus prometteur pour les utilisateurs de iMac avec Thunderbolt : cet appareil qui sortira en septembre 2012 va fournir le chaînage Thunderbolt, un port eSATA, un Firewire 800, 3 USB3, un Gigabit Ethernet et un convertisseur HDMI ou Mini DP.  Dans les 400$, ce n’est pas donné mais ça augmente considérablement les capacités du iMac!
Photo belkin.com/thunderbolt

Il semblerait que l’automne 2012 sera bonne pour les aficionados du port Thunderbolt.  La lutte s’annonce serrée entre ce type de connexion et le USB3.  Je vous recommande un article sur le USB3 versus le Thunderbolt, c’est technique mais évocateur.  La lutte sera chaude!

Lire l’article du « Journal du lapin » ici.

Bon montage, qu’importe votre interface de prédilection !

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Julia Innes dit :

    Merci Manu!

    Julia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s